Index de l'article

Jeudi 20 juin : Sur le parking, c’est l’effervescence car la météo est au ‘’ top ‘’ et présage une bonne journée de balade. Direction Varengeville et le parking du Bois des Moutiers. Descente par un joli sentier devenant assez pentu par endroits. Il mène le groupe au pied de grandes falaises. La mer est basse et nous permet de longer la grève. Le paysage est magnifique et la luminosité apporte une douce ambiance et fait sortir les appareils photo. Remontée par une valleuse pour rejoindre le dessus des falaises qui nous ramène vers le village de Varengeville. Découverte de la belle église dont certains parlent de déplacer à cause de glissements de terrains. Le petit cimetière marin, où est enterré le peintre Georges Braque, donne un belvédère qui permet au regard d’embrasser un paysage magnifique avec la symphonie de la lumière et des couleurs : le bleu pâle du ciel, le bleu vert de la mer, le vert intense des prairies. Toute une palette qui génère l’impressionnisme…Retour au parking pour la collation. L’après-midi, balade dans le jardin remarquable du Bois de Moutiers devenu depuis peu la propriété de Jérôme Seydoux. La suite du programme nous amène au manoir d’Ango. Visite guidée de cette belle demeure renaissance. Son colombier circulaire est très célèbre avec ses décors géométriques polychromes formés de bandes alternées de briques, silex, grès et calcaires. Cette demeure a été construite par Jehan Ango de 1530 à 1544. Jehan Ango était un riche armateur, ami de François Ier qui le nomme gouverneur de Dieppe, le port le plus important du royaume. Belle journée très riche en découvertes et connaissances. (Jean-François R.)

20 juin : une belle journée ensoleillée pour randonner fort agréablement à Varengeville où nous avons emprunté le chemin de Monet qui venait peindre par tous les temps les magnifiques paysages côtiers.

Nous sommes descendus à la plage à marée basse marchant au pied des falaises.

Nous sommes remontés par le bois des Moutiers saluant au passage quelques paisibles vaches normandes (des blanches des brunes et des mouchetées).

Pique-nique sorti des coffres et petite sieste en attendant l'ouverture pour la visite du jardin «anglais» qui a donné lieu par sa taille à une nouvelle mini-rando (surface) entre rosiers, rhododendrons, azalées, rhubarbes géantes et arbres gigantesques...

La journée s'est clôturée par la visite du Château d'Ango, construit entre 1530 et 1544 par Jehan Ango, armateur richissime et mécène.

Pour clôturer cette belle journée et marquer la fin de notre séjour notre guide Jacky nous a gentiment offert une soupe au champagne. (Brigitte Cazenave)